Bio-résonance la montée vibratoire

Le corps, la matière dense, est un champs complexe d'éléments agglomérés de façon structuré et cohérente. toutes les cellules du corps sont censées vibrées à l'unisson pour maintenir le corps en bonne santé. La maladie apparaît justement qu'en la fréquence vibratoire d'un groupe de cellule spécifique ou non change. Cette dysfonction est en fait le résultat d'une information perturbante ou incomprise. La bio-résonance par du principe qu'en rétablissant la fréquence vibratoire on lève la cause de la maladie et les symptômes qui l'accompagne.

 

Le corps est vibratoire

Tout dans l'univers est vibratoire que ce soit le monde visible ou bien le monde invisible. Chaque cellule vibre que ce soit dans l'eau, l'air ou la matière. Une cellule est en quelque sorte une mini centrale électrique qui vibre à une certaine fréquence prédéterminé. Comment alors concevoir le corps humain comme autre chose q'une super centrale électrique. Composé de milliards de cellules le corps humain est un champs vibratoire émettant de la chaleur (sous-produit électrique) et un champs électro-magnétique (corps énergétique).

Cette machinerie complexe, le corps humain, est donc faites pour tourner ou plutôt vibrer de façon régulière et cohérente. La problème va survenir quand un élément extérieur ou intérieur, cela peut aussi arriver, va venir perturber l'unité. Sous forme d'information, vibration dissonante, la partie réceptive commencera à modifier sa vibration, tout particulièrement sa fréquence ce qui désorganisera une partie du corps, un organe spécifique, ou plus globalement l'être.

Le mode vibratoire du corps est donc une constante qui peut être fragilisée et déréglé dans son ensemble ou en partie. Ce que l'on appel communément une maladie est généralement cette partie du changement de vibration.

Petit rappel :  

L'univers est un champs d'énergie vibratoire et informationnel dans lequel nous baignions tous! 

 

La bio-résonance une loi physique.

En énergétique et plus particulièrement pour le sujet qui nous intéresse la bio-résonance on va utiliser la loi de résonance. Pour faire simple le corps du praticien va servir d'étalon et de support pour amener celui du patient dans un état vibratoire plus élevé. Ainsi le corps vibratoire le plus bas va automatiquement s'aligner sur la fréquence vibratoire la plus haute.

Il va de soi que le praticien doit tout faire pour être en mesure de maintenir son taux vibratoire aux plus hautes fréquences, ceci afin de tirer vers le haut la fréquence vibratoire de son patient. Cette alignement vibratoire est automatique et il n'est pas rare que les patient le ressentent dès mon arrivé dans leur environnement.

Loin d'être un effet placebo la fréquence de vibration est responsable de nombreux états différents chez l'humain. Une personne peut donc réellement vous tirer vers le haut et vous amener à générer un état vibratoire plus cohérent de vos cellules. Le praticien en présence de son patient à la possibilité en quelque sorte de forcer le patient à élever sa fréquence vibratoire.

Cette dernière prouesse est contenue dans la force de l'intention ni plus ni moins. En portant son attention sur un point précis et tout particulièrement vers la zone de dysfonction l'énergéticien va créer un flux vibratoire cohérent à haute fréquence, ce dernier permettant de ré informer l'état vibratoire cellulaire du patient.

Seulement ce rééquilibrage vibratoire ne peut se faire rapidement. Le changement vibratoire du patient ayant pu se créer pour diverses raisons et laps de temps. Si cela est du à un aspect extérieur il faudra veiller tout d'abords à se soustraire de la source d'information perturbante qui souvent proviennent de nos habitats et lieux de vie. On vérifiera cela par la géobiologie. Ensuite le corps pourra prendre la nouvelle information dite cohérente comme soutien à son rétablissement.

Le deuxième cas est plus problématique car de provenance intérieur. Le changement vibratoire peut aussi être induit par une émotion. La mécanique qui met en place le changement de vibration d'un groupe de cellules est encore assez floue mais tiendrait du fait que le mental se déleste d'une émotion qu'il ne sait pas gérer. Par association cette émotions serait "envoyée" vers une zone du corps en relation avec la dite émotion. La problématique résultante est que le groupe de cellules visé n'est pas plus compétent pour assimiler une émotion que le mental. Cette émotion, qui est, en définitive, une information va venir se cristalliser dans la partie du corps entraînant ainsi un changement de fréquence vibratoire localisée. C'est le cumul de nombreuses émotions plus ou moins fortes qui pourra perturber le corps dans son ensemble.

Mais avant d'en arriver là, la bio-résonance permettra de ramener un champs vibratoire cohérent en association avec d'autres techniques énergétiques, et surtout informationnelles.