Bio-résonance la montée vibratoire

Le corps, la matière dense, est un champs complexe d'éléments agglomérés de façon structuré et cohérente. Toutes les cellules du corps sont censées vibrer à l'unisson pour maintenir le corps en bonne santé. La maladie apparaît justement lorsque la fréquence vibratoire d'un groupe de cellules spécifiques (ou non spécifiques) change. Cette dysfonction est en fait le résultat d'une information perturbante ou incomprise. La bio-résonance par du principe qu'en rétablissant la fréquence vibratoire on lève la cause de la maladie et les symptômes qui l'accompagnent.

 

Le corps est vibratoire

Tout dans l'univers est vibratoire que ce soit le monde visible ou bien le monde invisible. Chaque cellule vibre que ce soit dans l'eau, l'air ou la matière. Une cellule est en quelque sorte une mini centrale électrique qui vibre à une certaine fréquence prédéterminée. Comment alors concevoir le corps humain comme autre chose q'une super centrale électrique. Composé de milliards de cellules le corps humain est un champs vibratoire émettant de la chaleur (sous-produit électrique) et un champs électro-magnétique (corps énergétique).

Cette machinerie complexe, le corps humain, est donc fait pour tourner ou plutôt vibrer de façon régulière et cohérente. Le problème va survenir quand un élément extérieur ou intérieur, cela peut aussi arriver, va venir perturber l'unité. Sous forme d'information, vibration dissonante, la partie réceptive commencera à modifier sa vibration, tout particulièrement sa fréquence ce qui désorganisera une partie du corps, un organe spécifique, ou plus globalement l'être.

Le mode vibratoire du corps est donc une constante qui peut être fragilisée et déréglée dans son ensemble ou en partie. Ce que l'on appelle communément une maladie est généralement cette partie du changement de vibration.

Petit rappel :  

L'univers est un champs d'énergie vibratoire et informationnel dans lequel nous baignions tous! 

 

La bio-résonance une loi physique.

En énergétique et plus particulièrement pour le sujet qui nous intéresse la bio-résonance on va utiliser la loi de résonance. Pour faire simple le corps du praticien va servir d'étalon et de support pour amener celui du patient dans un état vibratoire plus élevé. Ainsi le corps vibratoire le plus bas va automatiquement s'aligner sur la fréquence vibratoire la plus haute.

Il va de soi que le praticien doit tout faire pour être en mesure de maintenir son taux vibratoire aux plus hautes fréquences, ceci afin de tirer vers le haut la fréquence vibratoire de son patient. Cette alignement vibratoire est automatique et il n'est pas rare que les patient le ressentent dès mon arrivé dans leur environnement.

Loin d'être un effet placebo la fréquence de vibration est responsable de nombreux états différents chez l'humain. Une personne peut donc réellement vous tirer vers le haut et vous amener à générer un état vibratoire plus cohérent de vos cellules. Le praticien en présence de son patient à la possibilité en quelque sorte de forcer le patient à élever sa fréquence vibratoire.

Cette dernière prouesse est contenue dans la force de l'intention ni plus ni moins. En portant son attention sur un point précis et tout particulièrement vers la zone de dysfonction l'énergéticien va créer un flux vibratoire cohérent à haute fréquence, ce dernier permettant de ré informer l'état vibratoire cellulaire du patient.

Seulement ce rééquilibrage vibratoire ne peut se faire rapidement. Le changement vibratoire du patient ayant pu se créer pour diverses raisons et laps de temps. Si cela est du à un aspect extérieur il faudra veiller tout d'abords à se soustraire de la source d'information perturbante qui souvent proviennent de nos habitats et lieux de vie. On vérifiera cela par la géobiologie. Ensuite le corps pourra prendre la nouvelle information dite cohérente comme soutien à son rétablissement.

Le deuxième cas est plus problématique car de provenance intérieur. Le changement vibratoire peut aussi être induit par une émotion. La mécanique qui met en place le changement de vibration d'un groupe de cellules est encore assez floue mais tiendrait du fait que le mental se déleste d'une émotion qu'il ne sait pas gérer. Par association cette émotions serait "envoyée" vers une zone du corps en relation avec la dite émotion. La problématique résultante est que le groupe de cellules visé n'est pas plus compétent pour assimiler une émotion que le mental. Cette émotion, qui est, en définitive, une information va venir se cristalliser dans la partie du corps entraînant ainsi un changement de fréquence vibratoire localisée. C'est le cumul de nombreuses émotions plus ou moins fortes qui pourra perturber le corps dans son ensemble.

Mais avant d'en arriver là, la bio-résonance permettra de ramener un champs vibratoire cohérent en association avec d'autres techniques énergétiques, et surtout informationnelles.

 

 

Prévention des douleurs vertébrales

Savez-vous qu'en matière de douleurs vertébrales le temps joue contre vous?

Le mal de dos est loin d'être une fatalité.

Arthrose, bec de perroquet, hernie discale, lumbago, sciatique, cruralgie, tous ces symptômes peuvent être évités facilement à condition de faire de la prévention et de porter attention à votre dos. Ces pathologies sont des alertes ou le résultat d'alertes non prises en compte. Alors le premier conseil est d'être à l'écoute de son corps.

Le corps alerte. Alors attention!

Une douleur n'est rien d'autre qu'une alarme, c'est le seul moyen qu'a le corps pour que l'on porte notre attention à l'endroit qui souffre. Encore faut-il y prêter attention et ne pas passer outre.

La douleur est en effet beaucoup moins anodine qu'il n'y parait. Si elle est présente à un endroit et qu'elle s'y installe durablement c'est vraisemblablement qu'un problème se pose à cet endroit.

Mal de dos (lombaires)

Pour le dos, et peu importe la section, cervicale, dorsale ou lombaire, cela est encore plus juste. Les vertèbres sont sujettes à des tensions, des positions inadaptées du corps, beaucoup de force s'exercent dessus sans compter les différents chocs que la colonne vertébrale peut subir. Or c'est la structure centrale du corps, celle qui maintient le tout en cohérence. Mais c'est aussi le passage du système nerveux central, des systèmes sympathiques et parasympathiques. Tous ces paramètres doivent inciter à porter une attention toute particulière à la moindre douleur mais aussi et surtout à agir préventivement sur cette colonne vertébrale.

Protection intérieure et temps écoulé, le mauvais binôme!

Le corps sait comment gérer les petites problématiques et le fait très bien. Ce qui permet au corps de continuer tranquillement a avancé en age est sa capacité justement à se régénérer.

Seulement ce qu'il faut mettre en évidence c'est que cette faculté si  salvatrice va jouer contre vous avec le temps .

En voici les raisons: les programmes internes du corps.

Pour être plus clair, lorsque le corps envoie un signal de douleur au cerveau, ce dernier va déclencher le programme le plus adapté pour supprimer la cause de la douleur. Mais attention, c'est là qu'il peut causer plus de mal que de bien.

Prenons un exemple simple, lors d'une coupure à un doigt, la douleur monte alerter le cerveau qui met en place le programme de cicatrisation. Après quelques jours tout est rentré dans l'ordre et la douleur a disparu puis la coupure a cicatrisé.

Pour une douleur vertébrale c'est un peu la même chose à quelques détails prêts: la douleur monte au cerveau, ce dernier enclenche le programme de soin adapté pour lui et selon ses propres critères, c'est à dire que si une vertèbre est douloureuse c'est généralement qu'elle n'est plus tout a fait à dans sa position optimale et qu'elle est en tension par rapport à l'autre (il y a donc risque d'usure prématuré). Le programme sera de compenser ce risque d'usure en renforçant la vertèbre ce qui avec le temps s'appelle de la calcification (arthrose, bec de perroquet). Idem pour le rétrécissement du canal lombaire (en plus des positions assises longues), une pathologie de plus en plus fréquente, qui vient pincer les nerfs.

Ce n'est donc pas une fatalité, il y a moyen de faire en sorte que le temps n'aggrave pas l'état de notre dos mais pour cela il faut "déprogrammer" le corps. La seule façon de le faire efficacement est d'aligner chaque vertèbre avec la précédente de telle sorte que chacune d'elles soit à sa juste place.

Une belle méthode pour garder le contrôle est de s'occuper de cela préventivement.

Les pièces mécaniques

La méthode préventive vs la méthode curative (opération)

A ma connaissance la meilleure option face à la douleur chronique du dos et d'éviter que cela empire est d'agir préventivement. Après, c'est le passage obligatoire par les anti-douleurs et anti-inflamatoires et pour finir, quand c'est possible, opération chirurgicale pour essayer de résorber le mal. Tout un protocole visant, pour les firmes pharmaceutiques à créer des clients plutôt qu'a gérer des patients.

Non, la prévention des douleurs du dos et les symptomatiques qui les accompagnent  est primordiale voire même indispensable pour vieillir dans les meilleures conditions et sans douleurs chroniques.

La colonne vertébrale

La méthode vise donc comme je l'ai expliqué ci-dessus à lever les tensions entre les vertèbres, à débloquer certains points, à rétablir la bonne harmonie entre chaque vertèbre qu'elles soient cervicales, dorsales ou lombaires. On vérifiera donc toute la colonne vertébrale point par point en portant une attention toute particulière sur les classiques tel que le sacrum, les dernières lombaires L5, L4 ou L3 car souvent le bas du dos pose de réels problèmes. La plupart venant d'un choc, même très ancien, sur le sacrum, ce dernier forçant la L5 (5 lombaires) à légèrement se mettre en torsion pour se dégager (cause majoritaire des hernies discales).

La séance de ré-information vertébrale

Imaginez votre corps comme un plan d'architecte(2D). Le principe est simple, le plan de départ est juste, bien réalisé et colle à votre version parfaite.

Les chutes, chocs, mauvaises positions habituelles tendent à forcer votre corps à ne plus être ajusté au plan de départ. La séance de ré-information vertébrale va consister à redonner l'information du plan idéal. En fait votre corps la connait déjà. Il a juste oublié de reprendre la plan comme référence.

Mon travail sera de donner l'impulsion nécessaire qui manque actuellement à votre système pour revenir coller au plan. Cela se fait en douceur, l'idéal je le répète est de faire ce type de soin régulièrement pour éviter que des programmes internes du corps viennent durablement se mettre en place.

Comme votre voiture une révision de temps à autre devrait être un réflexe indispensable pour votre corps et surtout pour votre colonne vertébrale.

N'oubliez pas que votre corps est le seul véhicule que vous ayez alors prenez-en soin. La prévention est le moyen le plus adapté pour cela.

La ré-information vertébrale préventive (mais aussi curative même si elle est parfois trop tardive) se réalise comme une séance de soin quantique, en 1 heure environ.

La mâchoire une articulation délicate

Avez-vous déjà entendu parler de l'ATM ?  Plus simplement de l'articulation temporo-mandibulaire, et pour faire encore plus simple de la mâchoire et de tous les soucis qui l'accompagnent. Craquements, douleurs, manque de force, ou encore mâchoire crispée et là je ne parle que des sensations localisées car les conséquences d'une ATM lésée, hors de son axe de travail, mal tenue ou non harmonisée seront nombreuses.

Alors un conseil faites attention à vos mâchoires!

L'articulation temporo-mandibulaire en bref

L'ATM a ceci de particulier qu'elle a différentes raisons de dysfonctionner avec des conséquences à terme assez désagréables et parfois catastrophiques. S'agissant d'une articulation et afin de réaliser sa fonction dans des conditions optimales l'ATM acquiert sa mobilité grâce notamment aux muscles et ligaments qui la tiennent et aux cartilages qui la protègent et qui lui permettent de bouger.

Ces cartilages sont en fait de petits ménisques (comme ceux de vos genoux). Toutefois la jonction de l'articulation temporo-mandibulaire se situe dans un endroit délicat puisque c'est un point où se retrouve un certain nombre d'os composant l'ensemble crânien.

L'ATM une fragilité cachée

Plusieurs raisons peuvent être à l'origine des douleurs ou des craquements de l'articulation temporo-mandibulaire la plupart venant d'une action extérieure. Dans les causes on retrouvera les chocs et traumatismes divers bien entendu mais aussi les interventions parfois rudes de certains dentistes (pas tous heureusement!), la perte de dents, l'ablation des molaires ou encore et cela est beaucoup moins connu un problème crânien qui entraîne des blocages à différents niveaux.

dentist-1513610_640

Nos habitudes modernes vont aussi accentuer les symptômes liées à l'ATM notamment la mastication excessive des chewing-gum , les sports violents où le risque est réel de chocs dommageables pour la mâchoire.

cry-62326_1280

L'équilibrage de l'ATM, harmoniser l'articulation temporo-mandibulaire

Outre le fait de retrouver de l’amplitude de mouvement au niveau de la mâchoire, le retour à l'équilibre de cette articulation va permettre de faire disparaître les craquements, les douleurs mais aussi agir sur l'ensemble du corps lui redonnant ainsi une sensation de bien-être général.

Car lorsqu'une articulation importante comme l'ATM est ré-équilibrée plusieurs parties du crâne vont pouvoir retrouver leur emplacement idéal sans contraintes ni tensions. L'impact sera donc généralisé dans tout le corps.

Prendre soin de son corps c'est prévenir, comme on le retrouve dans la tradition chinoise qui consiste à ne pas attendre d'aller mal pour se soigner. Pour l'ATM c'est encore plus vrai, mieux vaut prévenir que guérir, car le temps joue contre vous. Ces articulations sont fragile c'est pourquoi il ne faut pas tarder à équilibrer son ATM en cas de douleur ou mauvaise sensation.

blonde-2094172_1280

Vous n'envisagez pas de manger à la paille pour le reste de votre vie?  Bon j’exagère un peu mais c'est réellement important de prendre en compte les premières douleurs et /ou craquements. Ces symptômes sont un signal d'alarme émis par votre corps pour vous avertir qu'il est l'heure de faire un équilibrage de votre articulation temporo-mandibulaire.

Allez un peu d'humour ne fait pas de mal et j'ai souvent l'habitude de prendre pour exemple la voiture. Pourquoi faites-vous entretenir votre voiture régulièrement et pas votre corps. Pourtant votre corps est le véhicule le plus précieux que vous ayez non?  Alors pensez à faire le parallélisme de votre mâchoire dès que vous sentez qu'elle commence à tirer d'un côté ou de l'autre ainsi faire du chemin ne sera plus un problème.

Equilibre et harmonisation de l'ATM

Ce reparamétrage des os de la mâchoire et surtout l’équilibrage de l'articulation est essentiel même dans le cadre de certaines pathologies qui, à priori, n'ont pas de rapport. Une bonne heure sera nécessaire au travail complet car l'harmonisation portera sur plus d'une dizaine de parties.

Pour plus de précisions ou pour des demandes spécifiques en rapport avec une pathologie contactez-moi!

Ménopause un passage difficile

 

La ménopause, un sacré virage à négocier

S'il est un passage délicat dans la vie d'une femme c'est bien celui de la ménopause. Nombreuses sont celles qui trouvent une réelle problématique à cette transformation. Les changements importants qui vont survenir viennent perturber le bon équilibre de votre corps. A l’instar du SPM le syndrome prémenstruel, la ménopause ou plutôt les différentes phases de ménopause que sont la pré-ménopause, la ménopause et la péri-ménopause viennent changer la régulation naturelle du corps.

Peu de solutions proposées pour la ménopause

Il est bien évident que ce souci interne a des manifestations relativement difficiles à gérer. Outre les éternelles solutions médicamenteuses qui ne sont, à ce niveau, pas la panacée reste l'approche homéopathique qui obtient suivant les personnes de bon résultats.

Mais comme tous les problèmes hormonaux et notamment ceux liés aux œstrogènes il n'y a pas de règles définies en matière d'efficacité tout simplement car chaque corps est différent.

Approche quantique de la ménopause

Si l'on considère la ménopause comme un changement d'informations à divers niveaux dans le corps alors l'approche quantique prend tout son intérêt.

Et oui, les manifestations ou plutôt la gestion chaotique de certaines fonctions du corps, comme par exemple la régulation de la température (bouffées de chaleur) reste un problème d'informations.

En fait, les œstrogènes, qui d'un seul coup ne sont plus produits en quantité suffisante, commencent à ne plus remplir certaines fonctions dont notamment leur implication dans la régulation de la température du corps. Cette dérégulation provoque les fameuses bouffées de chaleur intempestives qui posent de véritables soucis dans la vie quotidienne. D'autres symptômes sont  la prise de poids, la sensation de fatigue générale, les insomnies...

Avec les thérapies quantiques, la ménopause et ses problématiques adjacentes peuvent trouver un appui dans la ré-information du corps.

Le principe est simple, en donnant une nouvelle information au corps, de façon quantique, afin qu'il compense plus rapidement les déséquilibres, celui-ci arrive à mieux gérer les changements internes. Contrairement à d'autres approches il ne s'agit pas d'aller contre mais bien au contraire d'accompagner et d'aider le corps à contrôler les modifications impliquées dans le processus de la ménopause.

Totalement naturel, sans prise de substances d'aucune sorte, la thérapie quantique  est certainement la solution la plus saine actuellement disponible pour ce type de problématique.

Harmonisation interne par apport d'informations externes.

Pour imager un peu la méthode voici une petite histoire qui  vous permettra peut-être de mieux comprendre les forces en présence:

Vous devez aller chercher vos enfants à l'école dans deux heures, mais à la radio on vous annonce qu'il commence à neiger.

Deux solutions possibles s'offrent à vous:

l'information reçue vous permet d'anticiper et de partir plus tôt pour éviter d'être en retard et que vos enfants n'attendent dans le froid et la neige.

vous ne changez rien tout en sachant que votre trajet sera perturbé, que le stress va vous envahir car vous serez en retard  et vos enfants risquent de prendre froid.

Face à cette situation il n'y a pas à juger mais simplement constaté qu'une information qui arrive au bon moment permet de mieux gérer une situation dont l'issue est prévisible.

Les symptômes liés à la ménopause sont de même nature à savoir de l'information mal gérée, ou incomprise par le corps car non anticipé par ce dernier.

La thérapie quantique informationnelle permet, elle, d'aider à harmoniser les systèmes internes de régulation. Tout comme la solution apportée pour le SPM un programme spécifique vient d'être créé pour répondre au mieux à la problématique de la ménopause alors n'attendez pas, essayez-le!

.

Un mois gratuit offert pour le programme Harmony

 

Et ça, ça se soigne?

Est ce que vous pouvez soigner ça?  Cette question est certainement celle que j'entends le plus. En thérapie quantique et magnétisme la seule réponse possible ne sera jamais affirmative à 100% ni négative. La raison principale tient dans le fait que l'expérience du patient, son ouverture, sa réceptivité et surtout son  souhait de guérir font partie de la solution.

L'apport de soin un réel effet

L'énergie canalisée et les informations envoyées au patient seront efficientes dans tous les cas. Peu importe le niveau, la puissance, la fréquence, il y aura des changements. Seulement pour le patient et le praticien ces modifications positives peuvent prendre diverses formes. S'attacher au résultat comme on pourrait le faire avec la médecine classique n'est certainement la meilleure des choses.

Deux raisons à cela:

  1. Le praticien en thérapie quantique ne pose pas de diagnostic auquel il devrait apporter une réponse précise de soin.
  2. l'énergie du magnétisme est dite intelligente et sait où agir sur le patient.

Aussi grâce à ces faits posés, on peut s'accorder sur le fait que lors d'un soin, même si celui-ci est dirigé en fonction des problématiques du patient décrites plus ou moins précisément, les résultats peuvent être très aléatoires.

Le patient pourra bénéficier de corrections internes sans forcément les ressentir et peut-être même avant qu'un symptôme n'apparaisse. Le corps sait ce dont il a besoin et dirigera l'énergie sur les points les plus demandeurs ou en dysfonctions.

 

Soigner ou ne pas soigner

 

Au final ce n'est pas aussi simple. Les différentes techniques que j'emploie permettent d'apporter des solutions concrètes au corps du patient si ce dernier les accepte. Contrairement à la croyance populaire disant que ces soins sont peu ou pas efficaces je dirais que c'est certainement le patient le plus en cause. Même si sa volonté est d'aller mieux, son subconscient peut être réellement en contradiction totale.

Le subconscient dirigeant quasiment tout, le patient sera bloqué à son insu par son propre fonctionnement. Donc guérir n'est pas simple et la prise  en compte de tous ces paramètres permet justement d'optimiser un maximum les résultats visés. Qu'ils soient visibles ou pas en magnétisme-quantique les résultats sont là même si les degrés de guérison peuvent sensiblement variés.

Une chose est sûre, ces pratiques complémentaires apportent un soutien au corps des patients, les aident énergétiquement à s'auto-guérir et la canalisation renforce le système d'auto-défense du corps. Une simple montée énergétique profite à l'ensemble des cellules du corps humain par le fait d'une meilleure harmonisation dans sa vibration. Sans contre-indications, le recours au magnétisme et à l'information quantique du corps rehaussé par les techniques énergétiques donne des résultats tangibles.

Alors pourquoi pas vous?

 

Cristallisation émotionnelle les solutions!

Il est souvent question dans l'approche d'une maladie de la mise en cause de la personne elle-même. Une expression populaire résume correctement ce processus "Je me suis fait ceci ou cela" pour exemple: je me suis cassé la jambe. Doit-on dans ce cas comprendre que la personne c'est volontairement cassé la jambe? Cela parait insensé et non concevable pourquoi s'infligerait -on de telles épreuves. La réponse n'est pas si simple qu'il n'y parait car l'être humain est un mécanisme complet et compliqué.

 

 

Le physique, un canal de traduction

Le corps physique est un ensemble cohérent non seulement dans l'enveloppe physique (la matière) mais aussi dans le champs morpho-génétique (le corps énergétique) qui sert quant à lui de zone d'informations globale. Depuis très longtemps l'homme s'est appliqué à dissocier le corps de l'esprit ou plus exactement des différents niveaux de l'esprit. Seulement ce qui se passe dans la tête ne peut être dissocié réellement du reste du corps puisque l'être humain est un tout, fonctionnant comme une entreprise, avec sa partie administrative, production, transport et toutes les autres spécificités.

Un autre exemple est celui de l'informatique où la conception de l'ordinateur se rapproche fortement de celui de l'humain avec des fonctions automatiques, que l'on nommera les taches planifiées (nettoyage, mise à jour, cycle de rafraîchissement, contrôle interne etc...) et les programmes spécifiques lancés volontairement par une action et qui vont permettre d'aller au-delà du fonctionnement de base. Chez l'homme on retrouve les mêmes fonctions (nettoyage, contrôle interne, mise à jour etc...) et des programmes (les apprentissages, le travail, les interactions humaines, environnementales) commandées par le cerveau. Se trouve alors un cas particulier la corbeille, facile à utiliser sur un ordinateur beaucoup floue à définir lorsqu'il s'agit de nous.

D'après vous, comment arrive-t-on à vider notre cerveau des choses que l'on ne veut plus, que l'on souhaite écarter, qui sont douloureuses ou très désagréables?  En essayant de les oublier? De mettre, comme on dit, notre mouchoir par dessus?

Mauvaise réponse....La corbeille n'existe pas chez nous!

Donc si le cerveau ne sait pas gérer les choses indésirables (particulièrement les émotions) que fait-il?

Il va au plus simple, il les déleste dans le corps et laisse libre les cellules ou groupes de cellules de faire le nettoyage au mieux. Là où cela bloque c'est que le corps n'est pas non plus fait pour cela. Le corps n'a pas d'autre solution que de fixer ces émotions, les cristalliser, par manque de solutions. Si ces parties émotionnelles sont faibles elles finiront par se dissoudre. Si en revanche elles sont fortes la cristallisation de celles-ci sera douloureuse voire très douloureuse de façon à alerter pour qu'une prise en charge soit effective. Dans ce cas il convient de faire un travail pour lever ces cristallisations.

Mais alors comment se fait la cristallisation de ces émotions ingérables?

Et bien, et c'est certainement là partie la plus folle à concevoir, le cerveau (subconscient ou inconscient) va devoir employer la stratégie la plus adéquate pour se libérer. Si l'on revient à notre exemple de départ, la jambe cassée, et bien, le cerveau va provoquer un accident qui impliquera automatiquement des dommages à une jambe allant jusqu'à la casser suivant le degré de l'émotion qu'il a cristallisée. On en revient à l'expression "je me suis cassée la jambe" et non "lors d'un accident malencontreux j'ai eu la jambe cassée" car le mental traduit ce qui s'est réellement passé.

Si alors le message n'a pas été compris, le prochain "délestage" sera encore plus grave, ou bien une douleur restera présente pour rappel. Peut-être aussi aurez-vous l'impression que ce qui arrive est de pire en pire. Vous avez surement subi des événements similaires dans votre vie et peut-être en portez-vous encore les séquelles car elles reflètent simplement des cristallisation anciennes qu'il serait bon de lever.

Les maux du corps ne sont, au vu de l'éclairage qui vient d'être apporté, plus une fatalité car si ces cristallisations émotionnelles ont été provoquées par une source provenant du cerveau on peut alors remonter le fil pour trouver l'élément déclencheur. C'est uniquement en cheminant en sens inverse que l'on peut lever la cristallisation émotionnelle.

Connection, re-encodage

Le complexe du cerveau.

Il est important de rappeler que tout ce qui vient d'être dit n'est pas fait consciemment bien heureusement. Le cerveau a deux modes de fonctionnement distincts: le mental et le subconscient. Les deux travaillent en combinaison bien que le subconscient le fasse sans que l'on en ait conscience, un peu à notre insu. Pourtant c'est bien lui qui dirige l'ensemble de notre vie, le mental ne représentant que 5 à 10 % de nos décisions. Le subconscient est un peu le disque dur qui emmagasine tout ce qu'il peut et le restitue ensuite de façon automatique comme des programmes. A chaque événement le subconscient adapte donc sa réponse et lance le programme qu'il suppose le plus approprié à la situation reproduisant ainsi la plupart du temps le même schéma maintes fois répété car connu.

Le subconscient n'est pas un système de réflexion comme on pourrait le penser mais une machine à déclencher des programmes que nous avons conçu au fil du temps par notre apprentissage et notre propre expérience. Seulement en aucun cas nous sommes sûr d'avoir réagi correctement face à une situation donnée à un moment T. Pour autant le subconscient va déclencher la réaction identique face à une situation qui se répète. Le mental pourra apporter des nuances mais ce sera sa seule marge de manœuvre.

Tout cela pour dire qu'il n'y a aucune raison de culpabiliser. "Je me suis fait" et bien oui mais maintenant c'est le moment de faire face et de faire en sorte de modifier les choses. C'est là que le protocole de la guidance émotionnelle peut entrer en jeu. En partant de la problématique physique, d'une douleur chronique et bien installée on va cheminer pour remonter à l’événement engrammé dans la partie subconsciente du cerveau tout en étant mentalement conscient. Chaque situation et événement sont enregistrés précisément en nous, l'objectif étant d'y accéder en partant de la cristallisation émotionnelle (le symptôme si vous préférez).

Une fois défini un travail de dissolution de l'émotion et de modification du déroulement de l’événement est alors nécessaire pour dissoudre le blocage énergétique, la cristallisation dans le corps. L'émotion ainsi libérée ne posera plus de problèmes et les cellules seront alors libres de reprendre leur fonctionnement optimal.

Pour ce type de coaching, de guidance de libération émotionnelle le temps importe peu. Que vous portiez des stigmates douloureux depuis longtemps ou qu'ils soient survenus plus récemment l'efficacité sera la même. 

Il faut comprendre que porter un fardeau de douleur n'est en rien glorieux et n'apporte réellement rien ni compréhension ni solution.