Cristallisation émotionnelle les solutions!

Il est souvent question dans l'approche d'une maladie de la mise en cause de la personne elle-même. Une expression populaire résume correctement ce processus "Je me suis fait ceci ou cela" pour exemple: je me suis cassé la jambe. Doit-on dans ce cas comprendre que la personne c'est volontairement cassé la jambe? Cela parait insensé et non concevable pourquoi s'infligerait -on de telles épreuves. La réponse n'est pas si simple qu'il n'y parait car l'être humain est un mécanisme complet et compliqué.

 

 

Le physique, un canal de traduction

Le corps physique est un ensemble cohérent non seulement dans l'enveloppe physique (la matière) mais aussi dans le champs morpho-génétique (le corps énergétique) qui sert quant à lui de zone d'informations globale. Depuis très longtemps l'homme s'est appliqué à dissocier le corps de l'esprit ou plus exactement des différents niveaux de l'esprit. Seulement ce qui se passe dans la tête ne peut être dissocié réellement du reste du corps puisque l'être humain est un tout, fonctionnant comme une entreprise, avec sa partie administrative, production, transport et toutes les autres spécificités.

Un autre exemple est celui de l'informatique où la conception de l'ordinateur se rapproche fortement de celui de l'humain avec des fonctions automatiques, que l'on nommera les taches planifiées (nettoyage, mise à jour, cycle de rafraîchissement, contrôle interne etc...) et les programmes spécifiques lancés volontairement par une action et qui vont permettre d'aller au-delà du fonctionnement de base. Chez l'homme on retrouve les mêmes fonctions (nettoyage, contrôle interne, mise à jour etc...) et des programmes (les apprentissages, le travail, les interactions humaines, environnementales) commandées par le cerveau. Se trouve alors un cas particulier la corbeille, facile à utiliser sur un ordinateur beaucoup floue à définir lorsqu'il s'agit de nous.

D'après vous, comment arrive-t-on à vider notre cerveau des choses que l'on ne veut plus, que l'on souhaite écarter, qui sont douloureuses ou très désagréables?  En essayant de les oublier? De mettre, comme on dit, notre mouchoir par dessus?

Mauvaise réponse....La corbeille n'existe pas chez nous!

Donc si le cerveau ne sait pas gérer les choses indésirables (particulièrement les émotions) que fait-il?

Il va au plus simple, il les déleste dans le corps et laisse libre les cellules ou groupes de cellules de faire le nettoyage au mieux. Là où cela bloque c'est que le corps n'est pas non plus fait pour cela. Le corps n'a pas d'autre solution que de fixer ces émotions, les cristalliser, par manque de solutions. Si ces parties émotionnelles sont faibles elles finiront par se dissoudre. Si en revanche elles sont fortes la cristallisation de celles-ci sera douloureuse voire très douloureuse de façon à alerter pour qu'une prise en charge soit effective. Dans ce cas il convient de faire un travail pour lever ces cristallisations.

Mais alors comment se fait la cristallisation de ces émotions ingérables?

Et bien, et c'est certainement là partie la plus folle à concevoir, le cerveau (subconscient ou inconscient) va devoir employer la stratégie la plus adéquate pour se libérer. Si l'on revient à notre exemple de départ, la jambe cassée, et bien, le cerveau va provoquer un accident qui impliquera automatiquement des dommages à une jambe allant jusqu'à la casser suivant le degré de l'émotion qu'il a cristallisée. On en revient à l'expression "je me suis cassée la jambe" et non "lors d'un accident malencontreux j'ai eu la jambe cassée" car le mental traduit ce qui s'est réellement passé.

Si alors le message n'a pas été compris, le prochain "délestage" sera encore plus grave, ou bien une douleur restera présente pour rappel. Peut-être aussi aurez-vous l'impression que ce qui arrive est de pire en pire. Vous avez surement subi des événements similaires dans votre vie et peut-être en portez-vous encore les séquelles car elles reflètent simplement des cristallisation anciennes qu'il serait bon de lever.

Les maux du corps ne sont, au vu de l'éclairage qui vient d'être apporté, plus une fatalité car si ces cristallisations émotionnelles ont été provoquées par une source provenant du cerveau on peut alors remonter le fil pour trouver l'élément déclencheur. C'est uniquement en cheminant en sens inverse que l'on peut lever la cristallisation émotionnelle.

Connection, re-encodage

Le complexe du cerveau.

Il est important de rappeler que tout ce qui vient d'être dit n'est pas fait consciemment bien heureusement. Le cerveau a deux modes de fonctionnement distincts: le mental et le subconscient. Les deux travaillent en combinaison bien que le subconscient le fasse sans que l'on en ait conscience, un peu à notre insu. Pourtant c'est bien lui qui dirige l'ensemble de notre vie, le mental ne représentant que 5 à 10 % de nos décisions. Le subconscient est un peu le disque dur qui emmagasine tout ce qu'il peut et le restitue ensuite de façon automatique comme des programmes. A chaque événement le subconscient adapte donc sa réponse et lance le programme qu'il suppose le plus approprié à la situation reproduisant ainsi la plupart du temps le même schéma maintes fois répété car connu.

Le subconscient n'est pas un système de réflexion comme on pourrait le penser mais une machine à déclencher des programmes que nous avons conçu au fil du temps par notre apprentissage et notre propre expérience. Seulement en aucun cas nous sommes sûr d'avoir réagi correctement face à une situation donnée à un moment T. Pour autant le subconscient va déclencher la réaction identique face à une situation qui se répète. Le mental pourra apporter des nuances mais ce sera sa seule marge de manœuvre.

Tout cela pour dire qu'il n'y a aucune raison de culpabiliser. "Je me suis fait" et bien oui mais maintenant c'est le moment de faire face et de faire en sorte de modifier les choses. C'est là que le protocole de la guidance émotionnelle peut entrer en jeu. En partant de la problématique physique, d'une douleur chronique et bien installée on va cheminer pour remonter à l’événement engrammé dans la partie subconsciente du cerveau tout en étant mentalement conscient. Chaque situation et événement sont enregistrés précisément en nous, l'objectif étant d'y accéder en partant de la cristallisation émotionnelle (le symptôme si vous préférez).

Une fois défini un travail de dissolution de l'émotion et de modification du déroulement de l’événement est alors nécessaire pour dissoudre le blocage énergétique, la cristallisation dans le corps. L'émotion ainsi libérée ne posera plus de problèmes et les cellules seront alors libres de reprendre leur fonctionnement optimal.

Pour ce type de coaching, de guidance de libération émotionnelle le temps importe peu. Que vous portiez des stigmates douloureux depuis longtemps ou qu'ils soient survenus plus récemment l'efficacité sera la même. 

Il faut comprendre que porter un fardeau de douleur n'est en rien glorieux et n'apporte réellement rien ni compréhension ni solution. 

 

Le SPM, syndrome prémenstruel et solution innovante

 

Le SPM ou syndrome prémenstruel est un état qui affecte de nombreuses femmes. Ces dérèglements peuvent notamment survenir lors de grands changements hormonaux. Ces bouleversements intérieurs peuvent prendre différentes formes et perturber non seulement la personne mais aussi son entourage, qu'il soit familial, professionnel, relationnel. Ce n'est plus une fatalité, une solution existe...

 

Les symptômes du SPM

 

Différents symptômes sont présents régulièrement dans la manifestation du syndrome prémenstruel. Classiquement on retrouve les changements d'humeur, les seins douloureux, une augmentation du stress, des baisses d'énergie, maux de tête et migraines, nausées, douleurs au ventre et j'en passe. Tous ces effets indésirables jouent un rôle considérable, pendant un laps de temps allant de quelques jours précédant les règles à plus d'une semaine, dans la vie quotidienne de nombreuses femmes.

 

 

Le chiffre varie suivant les sondages mais on admet que 70 à 80% des femmes seront concernées à un moment donné de leur vie. Ce chiffre important ne reflète pourtant pas la réalité puisque parmi ces femmes le SPM peut prendre une forme beaucoup plus forte et récurrente. Ces cas extrêmes ne trouvent pas d'échos et de réponses à leur maux dans la médecine classique et pharmaceutique actuelle.

 

Les recherches en la matière sont peu probantes. La difficulté réside notamment dans la multitude de processus que le corps met en place lors de la fabrication de l'ovule et la montée hormonale qui l'accompagne. Les solutions proposées sont souvent d'ordre médicamenteuses à base de progestérone ou d'hormones masculines pour en quelque sorte contrer les effets de la multiplication des hormones féminines. Ces prises de médicaments restent toutefois délicates et ne règlent en rien la cause du problème. Ces solutions peuvent effectivement réguler certains symptômes mais pas tous du fait de la complexité des inter-actions.

 

 

 

 

A ce stade on peut laisser libre cours à un tas de suppositions sur le pourquoi du comment, analyser tous les phénomènes entrant dans la manifestation du syndrome prémenstruel, lister l'ensemble des symptômes de façon exhaustive, classifier les profils les plus touchés, essayer de voir du côté héréditaire, s'employer à trouver divers artifices pour limiter ces effets indésirables mais cela peut être très long et n'est pas sûr d'aboutir sur quelque chose de concret.

 

 

Alors faut-il continuer à subir ce SPM sans pouvoir agir?

 

Pas nécessairement car le syndrome prémenstruel reste une fonction interne du corps de la femme et comme toute fonction organique il peut normalement être régulé. Le constat est d'ailleurs facile puisque si le SPM était ingérable toutes les femmes, soit 100% d'entre vous, seraient affectées par cette problématique et cela uniformément.

 

 

C'est donc bien une question de réaction interne qui pose souci. Car oui, le SPM est une réelle problématique féminine qui va jusqu'à  provoquer des déprimes passagères ou encore changer le rapport aux autres et au monde. Il est difficile de gérer cette période délicate d'autant quelle est passagère et peut se modifier, dans ses manifestations, d'un mois à l'autre.

 

Le premier conseil serait de se mettre à l'écoute de son corps. Pour le comprendre et essayer de savoir comment il fonctionne, la seule personne qui connaisse le mieux son corps c'est vous-même. Élémentaire!

Ensuite lister tous les changements, bons ou mauvais, qui se produisent durant la période du SPM, ceci ayant pour but de pointer les symptômes les plus courants et qui reviennent régulièrement.

Ainsi, armé de cette liste il est plus facile de commencer à agir sur certains symptômes comme l'augmentation du stress par exemple, que l'on arrivera à diminuer par une petite méditation quotidienne et qui permettra aussi d'agir sur les sautes d'humeurs.

 

Ces conseils vont servir surtout à gérer un peu mieux le quotidien pendant le SPM. Mais le syndrome prémenstruel sera toujours présent et la cause en place. Il est conseillé d'accompagner ces règles de vie par une alimentation saine et du sport. Les excitants ne sont pas les bienvenus, thé, café, alcool, de même que les plats trop sucrés et salés, l'heure est à la modération pour aider le corps à accepter ces changements d'états.

 

En complément un traitement de fond homéopathique ou de la phytothérapie peut apporter une aide précieuse tout comme des complémentaires alimentaires apportant de la vitamine B6 par exemple.

 

Pourquoi je vous parle de tout cela?

Parce qu'il existe une solution qui s'attaque à la cause plutôt qu'aux symptômes du syndrome prémenstruel.

 

Et oui mesdames une véritable avancée s'offre à vous!

 

Comme il est dit plus haut puisque que le SPM est lié à des fonctions organiques il peut être régulé. Pour réguler les fonctions internes du corps il faut lui apporter les bonnes informations.

 

Le principe: le SPM est en quelque sorte une sur-réaction du corps, provoquant diverses manifestations physiques, en réponse à une augmentation hormonale et à l'ovulation. Le corps n'aime pas les changements brutaux car il est conçu pour s'adapter à tout mais en douceur. Le cycle hormonal féminin, même s'il est mensuel et régulier reste, à l'échelle du corps, un changement trop rapide. Hors en informant le corps régulièrement ce dernier va pouvoir intégrer ses changements internes plus facilement, éliminant tout ou partie des sur-réactions habituelles.

 

La question primordiale est comment informer le corps?

 

Grace à la thérapie quantique énergétique informationnelle, votre nouvelle meilleure amie.

 

Des solutions, oui il en existe, mais des solutions intégratives très peu. C'est en modifiant l'approche vis à vis du SPM que l'on peut enfin envisager d'en stopper ou d'en abaisser les conséquences néfastes. Ré-informer le corps, l'harmoniser de l'intérieur, l'empêcher de sur-réagir est la mission que la thérapie quantique énergétique et informationnelle s'est donnée.

 

Pour vous donner quelques informations sur les tenants et aboutissants de la méthode partons du constat que le corps humain est constitué d'énergie. Sous forme de cellule et si l'on va plus loin d'atomes et de particules. Cette énergie n'est rien d'autre qu'un concentré d'informations. En dirigeant, par l'apport de la thérapie quantique, l'énergie informationnelle, dont le corps a besoin pour s'adapter à ces propres phénomènes organiques, on peut amener le corps à mieux accepter les changements. Ce faisant il n'a plus de raisons de sur-réagir, les symptômes du syndrome prémenstruel vont pouvoir diminuer voir disparaître définitivement.

 

Rien de miraculeux simplement une façon différente d'aborder le problème. L'information est essentielle à votre corps, il ne fonctionne que comme cela. Un choc, une douleur, par influx nerveux (de l'énergie) le cerveau est alerté et met en place un processus adéquat (information des cellules) pour aider l'endroit du corps où le choc a eu lieu. Avec la thérapie quantique énergétique informationnelle c'est exactement le même processus sauf que dans ce cas c'est l'ensemble du corps qui sera informé et ce, quotidiennement.

 

Vous souhaitez faire un test d'un mois et voir si cette nouvelle approche convient à vôtre corps

ou en savoir plus sur la thérapie énergétique informationnelle liée au SPM suivez le guide...

 

Coup de soleil et coupeur de feu

 

 

L'action du coupeur de feu ne se réduit pas qu'à soulager la douleur en cas de brûlure par le feu. Dans la vie quotidienne il existe beaucoup de raisons (brûlures, cicatrices douloureuses...) de faire appel au barreur de feu c'est le cas notamment pour les coups de soleil.

 

Le coup de soleil

 

soleil

Malgré toutes les recommandations que l'on peut avoir sur la protection face au soleil il arrive parfois de se faire surprendre. Une trop longue exposition mal protégée et c'est la catastrophe. Un coup de soleil peut vite arriver surtout si la crème protectrice n'est pas adaptée ou bien périmée et cela en toute saison. Le coup de soleil ne pardonne pas. La peau chauffée va se mettre à rougir puis des cloques d'eau risquent d'apparaître. Enfin ce sera une belle pelade pour le bouquet final. Tout ce tableau sera accompagné d'une douleur omniprésente pendant 3 à 4 jours, les deux premiers étant certainement les plus pénibles à passer.

 

attention coup de soleil

Lors de tout coup de soleil il conviendra d'intervenir au plus tôt en appliquant des solutions hydratantes pour aider la peau face à la brûlure. Car oui un coup de soleil n'est rien d'autre qu'une brûlure de surface de la peau. Habituellement cela ne dépasse pas le 1er degré mais dans quelques cas une brûlure par exposition au soleil peut aller jusqu'au second degré. A ce stade le coup de soleil est une atteinte grave de l'épiderme.

 

Couper le feu du soleil

 

L'intervention du coupeur de feu sur les cas de coups de soleil va permettre d'agir à plusieurs niveaux. Cette aide vient en soutien des soins déjà mis en place. Dès le protocole enclenché on peut s'attendre à une réduction de la douleur dès les premières heures de l'intervention ainsi qu'une atténuation de la rougeur. L'effet de la coupure de feu entraîne aussi un assouplissement des tissus avec la sensation que la peau qui "tire" beaucoup moins. Enfin le retour à la normale est très nettement accéléré, sans dommage cicatriciel pour les coups de soleil classiques.

coupeur de feu et coup de soleil

Seulement 3 jours séparent ces deux photos

 

La sensation de brûlure de la peau est nettement soulagée dès le début de l'action du coupeur de feu. Ce phénomène permet au système de défense du corps de concentrer ses efforts sur le point sensible. La peau aborde alors une phase de régénération qui sera accélérée grâce aux soins apportés par le coupeur de feu.

 

Les effets ressentis lors d'une coupure de feu

 

Régulièrement la question revient sur le ressenti. Chacun réagit différemment et il est difficile d'établir un story-board. Toutefois le fait d'enlever la douleur et de permettre à la zone sur-chauffée de se "détendre" si l'on peut dire provoque invariablement une grosse fatigue. Le repos est donc salvateur et donne au corps les moyens de combattre la brûlure de surface dans des conditions optimales.

 

Un dernier conseil, pensez  boire beaucoup pour hydrater le corps, et donc la peau touchée, de l'intérieur.

 

Un coup de soleil à faire passer sans douleur?  

Optez pour le forfait coupeur de feu 3 jours et réservez directement votre soin en ligne

Energétique: couper les liens

Saviez-vous que chaque rencontre, chaque inter-action avec une personne, un lieu, un animal, une plante crée un lien entre vous. Énergétiquement bien entendu mais ce lien existe que ce soit votre volonté ou non. Ce lien, que l’on peut éventuellement rapproché du phénomène d’intrication peut être positif ou négatif. Suivant la relation qui s’installe entre les deux êtres ce lien peut éventuellement devenir nuisible. Le travail de l’énergéticien, lors d’un soin énergétique complet consiste justement à rompre ces liens de façon à se libérer de leurs nuisances éventuelles. Continue reading Energétique: couper les liens

Magnétiseur 2016 en 2.0

Etre magnétiseur en 2016 même si le fondement reste le même, la pratique, elle, est en pleine mutation. Le fluide magnétique tel qu’il a été démontré est en passe de revenir sur le devant de la scène en matière de soin. Enterré, décrié, fustigé pendant plus d’un siècle par la médecine dite moderne la raison tend à reprendre sa place et a réintégré le magnétisme et les magnétiseurs à la leur. Enfin pourrait-on dire car cela n’a pas été facile, et pourtant…suivant l’anamnèse du patient le magnétiseur apporte toujours des changements positifs. Continue reading Magnétiseur 2016 en 2.0

Améliorer ses performances sportives

Comment améliorer ses performances sportives?

La question qui se pose est d'une autre nature. Peut-on améliorer ses performances sportives? Ou, plus exactement, peut-on améliorer ses performances sportives sans avoir recours à des produits illicites et sans dépasser nos capacités physiques. La réponse se trouve dans l'énergie.

Les nouvelles méthodes de coaching vont au-delà de l'entrainement, des capacités intrinsèques de l'athlète ou simplement du sportif du dimanche. L'un des intérêts majeurs de ce type d'approche est qu'elle convient à tous les sportifs. Le principe de départ de ce coaching est d'impulser au corps un influx d'énergie sur l'ensemble des muscles et organes sollicités pendant l'effort. Le travail sur l'énergie interne du corps donne donc des résultats sans pour autant avoir recours à des éléments extérieurs.

En fait l'énergie déjà présente dans le corps ainsi que la mobilisation de celle présente dans l'environnement directe du corps va permettre de catalyser les forces nécessaires à l'amélioration des performances sportives. Mais cela peut être pris en amont en agissant précisément sur un  groupe de muscle ou et sur la récupération après entraînement. On peut aussi être amené à prendre en compte les risques de blessures et pathologies chroniques suivant les sports concernés.

améliorez vos performances

Améliorer ses performances sportives à tous niveaux

Tous les sports peuvent bénéficier de ces améliorations de performances sportives. Il n'y a, à mon sens, pas de restriction. En fait, même si vous pratiquez un sport à haut niveau, vous n'avez pas idée des performances que votre corps peut réaliser. Vos croyances, les limites que vous vous imposez sont les réelles barrières de vos performances sportives. Vous doutez de ces propos, c'est votre affaire, mais les méthodes que j'emploie n'ont pas besoin  que vous y adhériez. C'est l'une des grandes avancées de ces pratiques, y croire ou pas, seul compte les résultats.

Pour mettre en place ce type de programme de coaching sportif, il faut au préalable avoir conscience de ses performances personnelles. Savoir d'où l'on part pour savoir comment on progresse car des différences vont s'opérer. En revanche, pour les personnes qui voudraient commencer un sport, ou débuter dans le domaine sportif pour la première fois le physique à généralement des difficultés à s'adapter. Les nouveaux mouvements effectués seront générateur d'acide lactique et de courbatures dans les muscles. Sans gravité, ces courbatures sont la principale cause d'arrêt du sport. En fait elles en découragent plus d'un dès les premières séances de sport.

Ce que je propose est un suivi de ces ressentis internes. Comme pour les maux et pathologies physiques la douleur n'est pas synonyme de performance pas plus que l'effort déraisonné. Un accompagnement dans les entraînements est judicieux pour changer ce rapport à l'effort. Récupération plus rapide, aide pour dépasser ses barrières physiques et morales, avancer dans la synchronicité des mouvements, rien n'est figé. Le coaching sportif peut être appliqué aussi bien pour une personne que pour une équipe.

Améliorer ses performances sportives en équipe.

Bien que ce que je propose puisse intéresser les sportifs individuels, cela peut donner de bon résultats au sein d'une équipe. Les niveaux d'interventions seront différents. On va alors s'attacher à la fluidité dans le jeu, aux éléments cognitifs de groupe, renforcer la coordination, la cohésion de groupe tout en préservant les particularités de chacun. Cette action visera à changer la forme de jeu, instinctivement, sans pour autant avoir à modifier en profondeur les personnes et leur façon de faire. Les réactions seront individuelles mais la cohésion de l'ensemble de l'équipe se fera dans un niveau supérieur de conscience. Les méthodes quantiques que j'utilise sont étudiées depuis un certain temps maintenant et déjà employées, pour certains athlètes, au niveau mondial.

Est-ce à dire que vous gagnerez les jeux olympiques? A ce stade je ne peux vous l'affirmer, la seule chose que je peux avancer c'est qu'en utilisant ces méthodes "bio" il n'y a pas risque de dopage, de contre-indications quelconque bien au contraire. Les limites seront atteintes par les forces physiques que vous pourrez développer. L'aides aux pratiques sportives quelque soit le niveau de vôtre pratique est une alternative à beaucoup de solutions allopathiques. Force est de constater que beaucoup d'entre nous ont tendance à avoir recours aux solutions de facilités, comme par exemple la prise d'aspirine sensée doper la performance, médicament pour la récupération et bien d'autres ingestions, qui, pour le coup, ont des conséquences négatives à long terme.

Complètement naturelle l'apport d'énergie quantique est une des méthodes les plus sûre qui soit actuellement. Le programme mis en place sera adapté à vos besoins les plus exigeants. A demande et à discrétion chacun aura le bénéfice qu'il veut bien se permettre de recevoir. L'énergie vibratoire utilisée est l'énergie universelle omniprésente. A ce titre où que vous soyez vous pouvez en bénéficier. Cet particularité me permet de suivre les sportifs partout où il se trouvent même pendant les déplacements.

coaching sportif

Alors cette amélioration des performances sportives utopie ou réalité?

Serait-ce si facile d'améliorer ses performances sportives? La réponse est oui, mais plusieurs conditions ne doivent pas être négligées.

La première à retenir, la persévérance dans l'entraînement évidemment. Un bon entrainement est la manière la plus appropriée pour atteindre le but que l'on s'est fixé. Cela n’empêche pas d'utiliser à juste titre les bons moyens mis à votre disposition pour réaliser ces entraînements dans les meilleures conditions.

La deuxième, les limitations psychologiques que vous mettez en place. Celles-ci proviennent de plusieurs facteurs, vos croyances sur vous même sur ce qu'il est éventuellement possible de faire et l'influence du monde extérieur et cela depuis votre enfance. Dans la majorité des cas ce que vous pensez savoir se révèle inexact et bien loin du potentiel physique que vous avez.

La troisième, et bien c'est votre volonté à accepter l'inconnu, ou tout au moins à accepter ce que la science dans les conditions de connaissance actuelle ne peut pas encore expliquer. Le monde quantique reste encore inexploré principalement du fait que les lois qui le régisse ne correspondent en rien aux lois de la physique classique, il faut donc tout réinventer.

Si vous êtes intéressé par une nouvelle démarche dans vos performances sportives je peux, comme vous l'avez compris, vous aider. Ajouter de l'énergie dans votre sport préféré c'est respecter les concurrents, adversaires et compétiteurs en toute sportivité.

Vous souhaitez en savoir plus, regardez la vidéo!!!