Course entrainement récupération!

Cet article concerne principalement les coureurs à pied que ce soit sur route ou en Trail. Les motivations des coureurs sont toutes différentes, leurs capacités physiques aussi, mais le point commun de tous ceux qui courent est le cycle course entrainement récupération. De la sueur, oui, mais aussi de la souffrance surtout au niveau musculaire. Alors est-ce un passage obligatoire? Peut-être pas systématiquement!

Course entrainement récupération, le cycle infernal.

Pris dans l'ordre ou bien dans le désordre ces trois mots résument bien les cycles que le coureur doit faire. Mais l'ordre idéal est certainement de commencer par l'entrainement suivi d'une bonne récupération puis éventuellement, lorsque l'on se sent prêt s'aligner sur une course et ensuite prendre un peu de temps pour la récupération. Oui, sur le papier c'est tout bon et cela parait facile à appliquer sauf que pour un coureur qui veut s'attaquer à des épreuves exigeantes la récupération peut poser problème.Courir et récupération

Sur des épreuves longues comme le marathon ou sur les Trails moyenne et longue distance l'après course à un goût d'acide lactique dans les jambes. Pire certains d'entre vous on peut-être connu l'effet jambe de bois, les muscles restent crispés, brûlent, des crampes sont parfois présentes pour rappeler que l'on a peut-être forcé un peu trop. En course cela ne se sent pas trop mais dès l'arrêt la douleur s'installe.

Et s'il est vrai qu'une douleur aux cuisses ou aux mollets est désagréable, la vie continue et il faut quand même aller travailler, s'occuper des enfants, conduire la voiture, monter et descendre des escaliers et toutes ces choses qui vous rappellent que courir ça fait mal longtemps, ou tout au moins plusieurs jours après s'être donné à fond. Cela est vrai aussi pour ceux qui ont appliqués le manuel du parfait entrainement, fait un bon stretching après course et les étirements qui vont avec.

Pourquoi la récupération après course est si difficile?

Running courseEn course, s'est bien connu on se surpasse, c'est d'ailleurs le but premier. Quel bonheur d'évaluer nos performances et les comparer aux autres. La contre-partie est que nos muscles habitués à leurs parcours d’entraînements sont beaucoup plus sollicités lors d'une course. Sur route les chocs sur la chaussée accentuent le problème de fatigue des muscles jambiers et en Trail ce sont les dénivelés cumulés qui règlent la question.  Le muscle plus utilisé qu'en entrainement produit alors un surplus d'acide lactique. Des micro-lésions musculaires renforcent la douleur dans les muscles. Ces derniers mettent alors tout en oeuvre pour réparer les dommages causés.

Récupération, c'est le point de convergence de tous vos efforts. Si l'intégration d'une bonne récupération est faite après course et après entraînement cela permet d'aller encore plus loin dans la performance sportive. Pourquoi? La raison en est très simple; en ayant la capacité de récupérer vite et parfaitement je diminue le risque de blessure, je peux plus forcer lors de mes entraînements, j’acquière donc une capacité physique plus affûtée pour ma prochaine course.

Bon, il est vraisemblable que justement avec ces nouvelles performances disponibles sous les pieds vous ayez encore tendances à vous surpasser à la prochaine course mais peu importe la récupération sera plus rapide.

Mais comment récupérer plus vite, être mieux après les entraînements?

Est-ce un nouveau produit?

Où peut-on se procurer ce fameux produit miracle?

Pour rappel, cet article est sur le site magnétiseur-quantique une nouvelle approche parmi les médecines alternatives. Ce serait trop long de vous expliquer  le principe mais pour résumer, pas de produit miracle, d'ailleurs pas de produit du tout, mais un soin élaboré pour être fait à distance et concernant uniquement la récupération des coureurs. Le cycle course, entrainement récupération optimisé pour repousser ses limites.

Croyances et préjugés

Spécialement dédié à ce sport, et axé sur les muscles jambiers,  il permet d'éviter l'accumulation d'acide lactique, les courbatures, tensions musculaires, et d'autres petites choses. A essayer sans tarder pour constater les effets vraiment remarquables. Vous êtes en droit de douter, de vous poser des questions, c'est normal. Cette méthode à demander pas mal de temps pour être opérationnelle à ce niveau. Actuellement je suis le seul à proposer ce type de soins disponibles à tout moment et quand vous le souhaitez.

Incomparable, vous pouvez, si vous le désirez utilisé le processus même pendant la course lors d'un ravitaillement par exemple. Ainsi vous repartez plus "frais", les jambes tournent mieux et n'ont plus la sensation de lourdeur due à l'effort intense que vous venez d'accomplir.

Je vous invite à faire un essai gratuit lors de votre prochaine course. Vous pourrez ainsi juger par vous même de l'efficacité du procédé que je mets à votre disposition. Vous voulez faire un test gratuit de récupération, contactez-moi au plus vite.

Laisser un commentaire